Traduction du communiqué de presse


Alexis Rockman (né en 1962) représente le monde naturel avec virtuosité et humour depuis plus de vingt ans. Il a été l'un des premiers artistes à construire sa carrière autour de l'exploration des questions environnementales, de l'évolution biologique et du génie génétique, de la déforestation et des changements climatiques. Son travail exprime de profondes inquiétudes concernant les écosystèmes fragiles de la planète et la tension entre nature et culture. Ces préoccupations se traduisent par une iconographie violente, parfois apocalyptique. Rockman a voulu attirer l'attention sur ces problèmes à travers des peintures épiques, parfois de dimensions monumentales.


Alexis Rockman: Une Fable pour demain constitue la première exposition monographique de l'artiste avec 47 peintures et oeuvres sur papier qui retracent sa carrière depuis ses premières oeuvres du milieu des années 1980 jusqu'aux dernières réalisées. Le titre de l'exposition est tiré du premier chapitre du livre publié par Rachel Carson en 1962, Silent Spring. Rachel Carson y combine deux genres littéraires paraissant incompatibles, le mythe et le reportage factuel. Rockman traite ses tableaux avec une intention similaire. Il les réalise à partir d'une synthèse entre imaginaire et faits empiriques, à partir de sources aussi variées que l'histoire naturelle, l'illustration botanique, les dioramas de musée, les films de science-fiction, l'art réaliste, la tradition picturale remontant à la Renaissance et des études directes sur le terrain.


Tout au long de sa carrière, Rockman a développé des sujets et des thèmes en séries. Alexis Rockman: Une Fable pour demain constitue une première pour la présentation des oeuvres majeures de chaque thème, à commencer par le lyrique Pond's Edge (1986), issu des premières séries de l'artiste explorant le domaine de l'histoire naturelle, jusqu'à The Reef (2009), tiré de son travail le plus récent intitulé Half Life, qui combine abstraction colorée et préoccupations environnementales. L'exposition intègre trois tableaux monumentaux qui représentent d'importants paliers dans l'oeuvre de Rockman. Evolution (1992), première peinture murale réalisée, est un balayage panoramique qui doit autant à une sensibilité pop cinématographique qu'à la préhistoire réelle. Manifest Destiny (2003-2004), commande du Brooklyn Museum of Art, dépeint une vision apocalyptique du front de mer de Brooklyn submergé en raison du réchauffement climatique. South (2008) est un panorama épique tiré des observations de l'artiste lors d'un voyage en Antarctique, documentant chaque aspect de la géologie des icebergs avec des vues juxtaposées au-dessus et en dessous de l'eau.


Commissaire d'exposition : Joanna Marsh, The James Dicke Curator of Contemporary Art.












































Expositions à venir et en cours

Alexis Rockman, Une fable pour demain
Smithsonian Art Museum, Washington (USA)
19.11.2010 - 08.05.2011








































Précédent Suivant

English




Archives 2010

Alexis Rockman, Une fable pour demain, Smithsonian Art Museum, Washington

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Exposition du 19 novembre 2010 au 8 mai 2011. Smithsonian American Art Museum, Eighth and F Streets N.W. Washington, D.C. Tel.: +1 202 633 79 70. Ouverture tous les jours de 11h30 à 19h.