Traduction du communiqué de presse


Le Parc de sculptures du Yorshire présente une exposition monographique importante de David Nash, évoquant le parcours de l'artiste en quarante ans de carrière et offrant un panorama vivant de son oeuvre. Sculptures, installations et dessins s'échelonnent à travers le parc, incluant de nouvelles oeuvres monumentales dans la Galerie Souterraine et des affiches provenant des archives de l'artiste, disposées aux côtés des sculptures en plein air. Une oeuvre extérieure pérenne a été commandée à l'artiste.


Le paysage historique du Parc constitue un cadre de choix pour David Nash, et l'exposition constitue le point d'orgue des relations sur trente ans nouées en l'artiste et l'YSP. Il s'agit là de la plus grande exposition consacrée à un artiste de réputation internationale qui a consacré son temps à l'étude des arbres, utilisant leurs formes pour créer ses sculptures, installations, projets et dessins connexes.


La Galerie Souterraine présente de nouvelles oeuvres importantes, comme les énormes blocs de sequoia et les grandes sphères noires d'eucalyptus trouvées par l'artiste en Californie. La vaste Longside Gallery présente une rétrospective de l'artiste provenant de collections internationales. La Bothy Gallery retrace l'un des projets les plus célèbres de David Nash, Wooden Boulder, oeuvre monumentale issue d'un tronc de chêne de 200 ans tombé dans une rivière des montagnes galloises en 1978, dont le périple de récupération a été illustré de dessins, de films et de photographies. La Garden Gallery dévoile les premiers dessins, photographies et objets illustrant les débuts de sa pratique.


Nash étudie les différentes propriétés du bois en tant que médium artistique, depuis ses premières tours, ses dessins au fusain et ses oeuvres évolutives, tel le célèbre Ash Dome, planté en 1977. Pour information, Nash a commencé à utiliser le bois vert de troncs d'arbres entiers ou de branches après avoir découvert que des morceaux de bois oubliés avaient continué à se modifier sans son intervention. Cette méthode gratifie les attributs uniques du médium choisi, qui continue à sécher, travailler, se craqueler, modifiant son apparence longtemps après que l'artiste ait cessé son travail sur lui. Ces oeuvres révèlent de multiples expressions formelles, de la force massive à la délicatesse exquise, provenant uniquement de l'utilisation de Nash de la tronçonneuse et de la carbonisation ainsi que du séchage naturel.















Expositions à venir et en cours

David Nash, Sculptures
Wakefield (RU)

29.05.2010 - 27.02.2011








































































Précédent Suivant

Archives 2010

David Nash, Sculptures, Wakefield

English









Exposition du 29 mai 2010 au 27 février 2011. Parc de sculptures du Yorshire, West Bretton - Wakefield WF4 4LG (Royaume Uni). Ouverture de 10h à 18h.








© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

David Nash, Sculptures, 2010. Photo: Jonty Wilde David Nash, Sculptures, 2010. Photo: Jonty Wilde

David Nash, Sculptures, 2010. Photo: Jonty Wilde