Traduction du communiqué de presse


Blindarte contemporanea annonce l'ouverture de l'exposition Frontières indéfinies pour perceptions sans limites, qui inaugure l'ouverture de son nouvel espace d'exposition à Naples.


Cette exposition collective implique 13 artistes, pour la plupart déjà en étroite relation avec la galerie, invités à jouer avec le thème de l'exposition dans une tentative audacieuse de transmettre un des plus ambitieux instants de la création artistique avec ses limites. Une réalité où il n'y a pas de frontières, de limites et de règles n'est pas crédible; une réalité où l'espace, le temps et les actions ne sont pas définies à l'intérieur de schémas souvent stricts et définis.


En raison de contraintes provenant de l'extérieur ou de considérations personnelles, nous éditons de plus en plus de règles interférantes qui créent de nouvelles frontières et limitent notre pensée.


Si nombre de ces limites ne sont ni claires ni évidentes, elles proviennent d'une appartenance à des groupes, des cultures, des traditions qui - même si elles sont fiables - masquent les potentiels et les atouts des différents points de vue. L'artiste, plus que tout autre, avec ses projets créatifs, dépasse les barrières physiques et psychologiques, avec un esprit libre et ouvert à diverses perceptions. Chaque artiste invité a interprété le titre/thème de l'exposition en proposant une oeuvre ou plusieurs. De nombreuses ont été créées spécifiquement pour l'occasion.


Simon Boudvin (FR) présente Auteurs, projet constitué de huit instantanés pris dans les rues et sur les places parisiennes où se trouvent les statues de célèbres écrivains et sculpteurs : Bernard Palissy, Pierre de Ronsard, Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Dante Alighieri, Georges Jacques Danton, Denis Diderot, Michel Eyquem de Montaigne. L'artiste, après avoir escaladé les statues, a pris ses photos à hauteur de leurs yeux, montrant leur point de vue.

Davide Cantoni (IT) est allé aux frontières de la terre avec Galaxie M31, une oeuvre monumentale créée pour l'exposition avec sa technique du dessin brûlé réalisé avec une loupe et et les rayons du soleil.
Vittorio Corsini (IT) a créé Ready, un grand tapis de sciure de bois et de pigments reproduisant les quatre drapeaux de la Papouasie-Nouvelle Guinée, de l'Afrique du Sud, de la Suède et de la Mongolie. Pendant l'exposition, les visiteurs pourront mêler les couleurs des drapeaux en marchant sur l'oeuvre.
Sarah Ciraci (IT) propose La X Dimensione, boîte à lumière éclairée par intermittences capable d'hypnotiser les visiteurs et de les entraîner dans d'autres dimensions.
Berend Strik (NL) présente deux nouvelles oeuvres créées à New York, Globe et identité et Fait à Brooklyn, où des broderies et tissus masquent et modifient les travaux photographiques sur lesquels ils sont appliqués.
Gian Paolo Striano (IT) a créé pour l'exposition Foyer Domestique, pièce réalisée en bois laqué, tube cathodique et leds, qui explore les frontières de plus en plus minces entre art et design.
Simon Keenleyside (UK) présente sa grande toile Somebody calling from the other side, au milieu de laquelle se trouve une grande tour frontière, et deux petits tableaux, Take me back to that other shore et Curse the dark, où un mur frontière coupe en deux le monde magique de l'artiste, le paysage de l'Essex.
Benny Dröscher (DK) a peint deux toiles où, selon sa pratique, la perception de l'absence de limites envahit l'oeuvre. Sur le ciel bleu intense du tableau, des éléments symboliques de la nature et des éléments abstraits sont projetés en symbiose, créant une image dépassant la toile et envahissant totalement le spectateur. La toile semble peinte sans perspective et peut de ce fait être détaillée depuis n'importe quel point de vue.
Julien Berthier (FR) présente Hypnos, Five stuffed pigeons, oeuvre désarticulée en postures anthropomorphes, portant des masques de fibre de verre représentant Hypnos, le dieu du sommeil de la mythologie grecque.
Seulgi Lee (Korea) réinterprète Don Quichotte avec un cube de bois gris au-dessus duquel sont insérées des plumes multicolores.
Adam Cvijanovic (USA) présente deux nouvelles oeuvres réalisées en flash et latex sur papier technique Tyvek. L'une montre l'océan, l'autre une magnifique villa abandonnée au design raffiné.
































Expositions à venir et en cours

Frontières indéfinies pour perceptions sans limites
Blindarte contemporanea, Naples (Italie)
20.03 - 06.05.2010

































































































Précédent Suivant

Archives 2010

English











Frontières indéfinies pour perceptions sans limites, Blindarte contemporanea, Naples

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Exposition du 20 mars au 6 mai 2010. Blindarte contemporanea, via Caio Duilio 4d-10 - 80125 Naples (Italie). Tél.: +39 (0)81 23 95 52 61.