Traduction du communiqué de presse


Les panneaux d'affichage publicitaires et leur impact sur le paysage de Los Angeles ont généré de nombreux débats au cours de la dernière décade, quand les médias ont totalement envahi les surfaces urbaines extérieures. Panneaux publicitaires ? L'art s'installe répond à ce contexte avec une exposition urbaine de grande envergure présentant 21 oeuvres commandées pour cette occasion à des artistes reconnus, tels:

Kenneth Anger / Michael Asher / Jennifer Bornstein / Eileen Cowin / Christina Fernandez / Ken Gonzales-Day / Renée Green / Kira Lynn Harris / John Knight / David Lamelas / Brandon Lattu / Daniel Joseph Martinez / Kori Newkirk / Yvonne Rainer / Martha Rosier with Josh Neufeld / Allan Sekula / Susan Silton / Kerry Tribe / James Welling / lauren woods


L'exposition met en évidence l'interaction entre le Pop Art, l'art conceptuel et l'architecture dans Los Angeles depuis les années 1960, explorant l'art à la fois comme concept et média pour des interventions subversives. Chacun des artistes a réalisé une oeuvre pour un renvoi critique aux panneaux publicitaires en interprétant chacun leur rôle dans le paysage urbain.


La manifestation in situ Panneaux publicitaires ? L'art s'installe fait également l'objet d'une exposition dans les espaces de la Schindler House. Un catalogue complet sera publié fin avril 2010. Le MAK Center a également prévu une série de programmes publics : projection de films, débats, visites en bus pour découvrir l'exposition et le paysage de Los Angeles.




Expositions à venir et en cours

Panneaux publicitaires ? L'art s'installe
MAK Center, Hollywood (USA)

26.02 - 30.05.2010






































































































Précédent Suivant

Archives 2010

English











Panneaux publicitaires ? L'art s'installe, MAK Center, Hollywood

© ArtCatalyse International / Marika Prévosto 2012. Tous droits réservés

Exposition du 26 février au 30 mai 2010. MAK Center for Art and Architecture, Schindler House, 835 North Kings Road - West Hollywood, CA 90069. Tel. 323 651 1510.







Texte de Kimberli Meyer, Directeur du Mak Center for Art and Architecture


La proposition philosophique de l'exposition est simple : l'art doit devenir visible à l'intérieur de la cacophonie d'images de publicité dans la ville, et doit le faire sans en rajouter. Panneaux publicitaires? L'art s'installe offre à l'art de se déplacer périodiquement en ville sur les espaces publicitaires de l'environnement urbain.


Les panneaux publicitaires constituent à Los Angeles une caractéristique dominante du paysage. Sur les milliers de kilomètres de voies urbaines, ils délivrent des messages commerciaux intensivement répétitifs. Compte tenu de cette présence intense dans l'espace public, il paraît à la fois raisonnable et passionnant d'envisager une nouvelle présence dans ce contexte, celle de l'art. La présence de messages artistiques à côté d'images publicitaires change agréablement la perspective. Le message commercial vous dit d'acheter, celui des artistes vous encourage à regarder et penser.


Le temps et l'espace consacré aux oeuvres d'art dans les espaces commerciaux est limité, dans un océan de signes. Comment une exposition sur panneaux publicitaires peut-elle générer un impact assez fort ? Surtout, l'art ne peut être passif. Il doit adopter une approche stratégique, être orienté de manière critique et explorer le panneau comme un lieu, un espace.


D'un point de vue artistique et culturel, Los Angeles constitue un agrégat d'histoires dynamiques. L'architecture expérimentale s'y est installée dès le début du 20ème siècle, l'art contemporain depuis les années 1950. Une conscience aiguë de l'espace urbain a constamment influencé à la fois l'architecture d'avant-garde et les pratiques artistiques à Los Angeles. Les chevauchements et interrelations en Californie du Sud de l'architecture expérimentale, du pop art et de l'art conceptuel ont créé un riche terreau pour la production artistique et abouti à des structures influentes sur la scène artistique. Mes co-commissaires et moi-même avons eu le sentiment que la synthèse évoquée est pertinente pour instaurer aujourd'hui une dynamique de l'espace public populaire à Los Angeles.


Cela constitue un contexte très favorable.

Les espaces publics de Los Angeles offrent aux arts visuels de rompre la monotonie quotidienne de diffusion des informations commerciales, et les panneaux procurent aux artistes un support fertile pour les artistes qui travaillent de manière critique avec une souplesse leur permettant de tester leurs démarches dans l'espace des médias urbains. L'art contemporain s'offre de manière ponctuelle un large public et les habitants de la ville se voient offrir quotidiennement une invitation à réfléchir ou à contempler. La voie est ouverte pour l'expérimentation, l'innovation et les échanges culturels.